• Reflets de Loire

      Copie de DSC04772 barque

      Une barque à la Patache vers Champtoceaux

    Il faisait très beau ce jour-là!

    Un ciel ligérien

     

     

    Reflets de Loire

     

    Une barque aux amarres se balance mollement

     sous la voute des saules gris bleus.

    Sa symétrie, absolument identique,

    Frissonnante et légèrement striée

    lance des étincelles d’émeraude et de topaze

     sur l’onde souple du fleuve.

     Miroir complice, berceau éternel.

    Le rêveur  se perd dans un monde magique,

    psyché chimérique au pays des ondines

     et des nymphes enjôleuses.

     Il monte une odeur envoûtante de roseaux,

      et de terre mouillée

     prélude à une journée sans nulle autre pareille !

     

    Yvette!

     

    Pas de rimes, juste un petit texte libre

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Novembre 2010 à 07:50

    la Loire joliment peinte et décrite c'est très beau ! bonne journée

    2
    Lundi 29 Novembre 2010 à 08:11

    la loire tranquille et légendaire....bonne semaine Yvette

    3
    ed
    Lundi 29 Novembre 2010 à 08:48

    un livre qui donne envie de lire ! bisous

    4
    Lundi 29 Novembre 2010 à 08:59

    Merveilleuse et capricieuse Loire...

    Bises

    Alice

    5
    Lundi 29 Novembre 2010 à 13:49

    Bonjour Yvette,

    La Loire vous a envoûté. Elle est en vous !

    C'est vrai qu'elle a charmé d'illustres personnages : des rois, des reines, des princes, des princesses, des chevaliers.

    Des artistes et des poètes, venus de loin,  l'ont admirée et vénérée.

    De tout son long ont fleuri de somptueux châteaux.

     

    6
    Lundi 29 Novembre 2010 à 19:03

    Tres heureuse initiative, merci à toutes tes amies...

    à bienôt, Je t'embrasse très fort. Marielle.

    7
    Lundi 29 Novembre 2010 à 21:27

    tu as fait meiux que moi...reflets avec un joli texte très évocateur!!!

    8
    Mardi 30 Novembre 2010 à 18:27

    merci Linou, je n'ai plus beaucoup de poèmes à présenter, je crois que j'ai fait le tour de mes créations!

    9
    Mardi 30 Novembre 2010 à 18:28

    La loire et ses chateaux, ses rois et ses reines!

    10
    Mardi 30 Novembre 2010 à 18:29

    Capricieuse car encore un peu sauvage!

    11
    Mardi 30 Novembre 2010 à 18:29

    Il y a beaucoup de poèmes écrits sur la Loire, elle le mérite!

    12
    Mardi 30 Novembre 2010 à 18:32

    Rien à voir avec les oueds de mon enfance! Mais justement c'est le contraste qui m'a attiré. Je n'ai cependant pas oublié les ruisseaux qui se jetaient dans la Méditerranée

    13
    Mardi 30 Novembre 2010 à 18:34

    Ne remercie pas, Marielle. C'est tout à fait normal, on l'a fait pour moi, je le fais à mon tour pour les personnes que j'estime.

    14
    Mardi 30 Novembre 2010 à 18:35

    Ah c'est vrai, je n'avais pas pensé à cet article que j'avais programmé. Non, toi c'est plus recherché, il faut la trouver la photo et toi tu la trouves!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    15
    Mardi 30 Novembre 2010 à 18:54

    Bonsoir Yvette,

    Oui, aucune commune mesure. Tes oueds de ton enfance ont été de tout temps capricieux !

    Impétueux, véhéments et rapides un jour ; nonchalants, langoureux, alanguis et presque insignifiants un autre jour.

    16
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 14:05

    La Loire est souvent ainsi elle aussi mais jamais à sec!

     

    17
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 21:37

    Toi qui aime aussi la Loire, mon ami Ocgall a un projet de photos de Loire va voir sur son blog

    http://les-mauges-en-anjou.over-blog.com/

    @+

    18
    Jeudi 2 Décembre 2010 à 11:12

    Ca y est j'y suis passée, mais je ne crois pas que ça marche avec moi, j'ai l'estuaire et des photos jusqu'à Champtoceaux, limite Maine et Loire. Enfin , j'ai laissé un message, sait-on jamais! merci du renseignement!

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :