• Les Pas enchantés

     


    Les pas enchantés
     

    Un parfum de grève mouillée s’est incrusté

    Dans l’atmosphère de cette fin de journée.

    Les rayons obliques du soleil ont teinté

    Les nuages ouatés de couleur safranée.

     

    Quelques mouettes survolent encore les boires

    Et s’interpellent, rieuses, en tourbillonnant,

    Fuyant le chahut au-dessus d’un boulevard

    Issu d’un chemin aux souvenirs fascinants

     

    Petit sillon creusé par les roues des charrettes,

    Amoureux de la très belle et féconde Loire,

    Aux fortes crues envahissantes et frisquettes,

    L’abandonnant submergé à son désespoir,

     

    Il cahotait, heureux, entre les roselières,

    Longeant des closeries aux toits d’ardoises bleues,

    Aux rampes abruptes et couvertes de lierre

    Et des îles aux pâturages généreux.

     

    Vision fugitive, encor qu’inoubliable,

    Où l’on percevait le bruit des sabots de bois

    Aux empeignes de cuir, sur l’inexorable

    Caillasse recouvrant ce vieux sentier étroit.

     

    Mais l’homme insatiable, voulant tout imposer,

    A eu enfin raison de sa tranquillité

    Et lentement il se vit métamorphosé.

    Pour lui ce fut le temps de la prospérité.

     

    Naguère, il prenait son temps, aujourd’hui il court

    Il est puissant, fier, adulé, resplendissant.

    Il se pare volontiers de nobles atours :

    Graminées volages, iris opalescents,

     

    Saules aux chatons d’argent, frênes frémissants,

    Osiers aux tiges cuivrées, ormes aériens,

    Salicaires aux tons pourpres éblouissants

    Le laissant ravi au crépuscule qui vient. 

     

    Béjar / Yvette


  • Commentaires

    1
    Lundi 28 Avril 2008 à 22:35
    riche, poètique, coloré , ce poème est magnifique !! je connais un peu la Loire .. mon beau-père habite à Gennes / les Rosiers ! bon, sur les blogs tout le monde se tutoie !! est-ce un problème pour vous / toi ? Ici, et ça me convient, l'âge parait moins important ... d'ailleurs avec les pseudos, chacun peut garder une certaine énigme !! bonne soirée, Clo
    2
    Mardi 29 Avril 2008 à 09:33
    Je réponds à Ahmida. Je te remercie pour ta visite, je suppose que tu as dû voir mes écrits sur l'Algérie. Ce n'est que le début, j'en ai encore beaucoup à recopier. J'y vais lentement mais sûrement. As-tu un site ou une adresse email? Je correspond déjà par téléphone avec plusieurs personnes de Gouraya et d'anciennes élèves françaises d'Algérie, c'est super, j'étais restée 55 ans sans avoir de nouvelles et là je suis aux anges. A bientôt. Yvette
    3
    Mardi 29 Avril 2008 à 09:37
    Je réponds à Clothylde. Pas de problème pour le tutoiement. je te remercie pour tous tes messages, c'est motivant pour moi. A bientôt Clo sur ton site: Yvette
    4
    ahmida
    Lundi 8 Octobre 2012 à 16:11
    j ai trouve ce site tres bon je n ai fait que jeter un coup d oeil mais je vais le revoir je te souhaite une bonne contuinite dans tes travaux chez nous vous etes la bienvenue les choses ont bien changees en algerie madame bises amicales a+++
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :