• Le Croisic à marée haute

    Le Croisic à marée haute

    Peinture à l'huile grand format.

    Je n'ai pas trop l'habitude de peindre ce genre de sujet.

    Je l'ai fait d'après une photo,

    il est difficile de tenir un chevalet par gros temps.

    Je le sais par expérience,

    il fallait attacher le parasol au chevalet et au siège.

    C'est tout juste si je n'étais pas attachée moi-même !

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    linou88
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 09:41

    oui impossible de peindre avec du grand vent ! jolie copie de carte ! bisous

    2
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 15:01

    Travailler sur le modèle par gros temps, je ne sais pas si un seul peintre a pu réaliser cet exploit. En tout cas, un beau résultat.

    3
    Yvette44 Profil de Yvette44
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 17:59

    Linou et Margareth:

    Oh là c'est la cata. J'ai peint sous la pluie, j'étais protégée mais le vent , une fois m'a suffi! Quand on commence, on déploie tout le matériel et paf une nuée, on sait que ça ne va pas durer. Pas le vent, quand il commence il ne s'en va pas , il est tenace, et sur la côte... Mais ça sent si bon. Et ça!, l'odeur , on ne peut pas la coller sur la toile.

    4
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 19:00

    encore une belle marine Yvette !

    comment font ces peintres qui peignent dehors quel que soit le temps ?  j'ai bien essayé de le faire mais je suis tellement gênée que je ne fais rien de bon, alors vite une ou deux photos et direction la maison ... que dire quand le vent emporte tout, qu'on passe son temps à courir après le matériel, que le chevalet même lesté se renverse, comment faire pour se concentrer.... la tramontane a raison de moi, je renonce, je plie bagage...

    amitiés

     

    5
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 21:04

    Alice:

     Merci de ta  viste. C'est sûr que peindre dehors c'est l'idéal mais il faut choisir le jour ou les jours car on ne peut faire un tableau en une journée et si l'on choisit le matin il faut revenir le matin pour les ombres. Mo prof , peintre  de la nature, va avec ses aquarelles et  fait d'abord son travail sur  papier, met les couleurs. Il prend des photos et il rentre travailler à partir de ses aquarelles, ses photos et toutes les notes qu'il a écrites sur son esquisse. Pas étonnant que ce qu'il fait soit si beau! C'est un artiste de génie. Je l'ai suivi plusieurs fois dans ses pérégrinations. Il en oublie de déjeuner, la peinture d'abord!!!

    6
    Samedi 26 Janvier 2013 à 21:49

    Magnifique cette peinture, l eau est trés vivante, on la voit couler sur la toile et il me semble entendre son mouvement. Des tableaux comme cela, si b ien peints, ça doit se vendre comme des petits pains!

    Bonne soirée Yvette

    Latil

    7
    Jeudi 31 Janvier 2013 à 11:21

    Latil:

    Merci pour ton compliment, en ce moment j'attends un visiteur qui doit m'acheter un tableau, ce n'est pas tous les jours que ça se passe comme ça. Remarque, je ne pourrais pas fournir!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :