• Le château du Pordor , peinture à l'huile

     

     

     Pordor blog

    Toujours une photo scannée puisque je n'ai plus la toile, mais je dois dire là, que la reproduction est assez ressemblante au tableau. 

    Le paysage était superbe. 

        Situé  dans le pays de Redon, a 60km de Rennes, Nantes et Vannes, Le Château du Pordor est au coeur d'un domaine de 160 hectares et au bord d'un vaste étang. Plusieurs seigneurs se sont succédés depuis le XIII ème siècle, qui l'agrandirent et le modifièrent au fil du temps!


  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Juillet 2012 à 12:09

    chapeau bas, vous êtes une très grande artiste et je vous voue une admiration sincère.

    J'aime la précision de vos peintures et leur variété. Les couleurs sont superbes...

    Que rajouter : merci d'exister et de nous partager vos talents

    amicalement

    régine

    2
    Dimanche 8 Juillet 2012 à 05:24

    bravo à toi!

    les modèles sont superbes!

    bisous et bon dimanche.

    3
    Dimanche 8 Juillet 2012 à 08:49

    et en le peignant tu as du voir renouveller ton plaisir!! C'est vraiment une vision de sérénité!

    4
    Dimanche 8 Juillet 2012 à 21:03

    Merci, merci, n'en jetez plus!!!! C'est sympa ce petit commentaire. Je pense que je m'améliore de plus en plus, là je m'attaque à la mer, ses vagues et leur transparence, pas facile, ça non plus.

    5
    Dimanche 8 Juillet 2012 à 21:05

    Merci pour le compliment chère Annick, c'est très gentil! Bonne semaine à toi, sous le soleil, plus que chez nous je pense!

    6
    Dimanche 8 Juillet 2012 à 21:07

    Il y avait un superbe parc et de très belles grilles et vieilles maisons tout autour!

    7
    Lundi 9 Juillet 2012 à 14:16

    Oui, d'ailleurs je pense que toutes les petites maisons anciennes alentour faisaient partie du domaine, les fermes, les dépendances!

    8
    Latil
    Lundi 8 Octobre 2012 à 15:08

    Un beau tableau, un endroit de réves. Si les chatelains ont eut pour la plus part une belle vie jusqu a la révolution, aprés leurs affaires ont décliné au cours du XIX eme beaucoup ont vendu le domaine à la petite semaine selon leurs besoin, et ils n ont jamais travaillé, ce qui fut fatal pour beaucoup.

    Bonne soirée Yvette

    Latil

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :