• Ingres et Madame de Senonnes

    Madame de Sennones

    Petite vidéo intéressante! 

    Quand je vis ce tableaux pour la première fois au Musée des Beaux-Arts de Nantes,

    je n'avais que quatorze ans,  je fus subjuguée par la beauté de ce tableau.

     Surtout par le travail sur les tissus, j'avais envie de toucher!

    Quelle douceur

    C'est en 1831, lorsque le Vicomte de Senonnes fut poursuivi par ses créanciers, qu'il envoya le portrait d'Ingres chez son frère le marquis, au château de Sautré, à Feneu. Il y reste de 1831 à 1851. Le deuxième fils du marquis Armand de Senonnes détient le portrait de 1851 à 1852 Il laisse la jouissance de sa fortune à sa femme, née Adélaïde de Bruce. Celle-ci versa 120 francs, et le portrait, au brocanteur Bonnin d'Angers, en échange d'un guéridon. Le Portrait de Madame de Senonnes est découvert par pur hasard chez ce brocanteur (le tableau est découvert sur le trottoir, devant la boutique d'un antiquaire, à Angers)par l'artiste nantais Philibert Doré en 1853 et rejoint le Musée des Beaux-Arts de Nantes. En 1911, le portrait figure à l'exposition Georges Petit à Paris.

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Avril 2013 à 19:22

    bonjour,


    quelle finnesse dans la broderie... superbe peinture


    petit passage entre travail et cours dur dur de se concen,trer.. bises babeth

    2
    Mercredi 10 Avril 2013 à 19:40

    Babeth:

    Oh que tu es jeune alors. Moi il y a bien longtemps que je ne travaille plus, d'autant plus que je suis tombée malade et cela m'a fait stopper bien avat l'âge. J'avais 54 ans et je vais en avoir 71. Que le temps passe vite!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :