• Bord  de rivière

    Bord de l'oise

     

    Avec Charles François Daubigny (Paris 1817 - id. 1878), paysagiste aussi universel que Corot, Barbizon voit s’éclaircir ses horizons. Préférant les paysages humides, où l’eau joue le principal rôle (Optevoz, près de Lyon ; l’Oise), ne cherchant pas d’effets contrastés, Daubigny assure tout naturellement le lien entre l’école de Barbizon et l’impressionnisme.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Décembre 2012 à 09:11

    je ne connaissais pas ce peintre et je découvre ton autre blog ! bon dimanche

    2
    Dimanche 9 Décembre 2012 à 12:48

     

    Linou:

    Merci pour ta visite, j'espère pouvoir mettre ce blog à jour! Mais j'ai confiance!

    3
    Dimanche 9 Décembre 2012 à 13:46

    Donc, ici, tout n'est pas de toi, si je comprends bien... Ces peintures sont comme des photos... Etonnantes de "réalisme" !

    Je m'inscris à ta news, ce sera plus simple...

    Longue vie à ce blog bien agréable.

    Bonne journée,

    Cathy.

    4
    Dimanche 9 Décembre 2012 à 14:34

    Cathy:

    Merci Cathy pour ton passage sur ce blog. Je n'aime pas avoir plusieurs blogs ainsi, mais je fais un essai au cas où la nouvelle version de OB ne me conviendrait pas. Tu as raison, tout n'est pas de moi, c'est sur la peinture en général! Il y a tant d'artistes de génie!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :